Maroc actualités

société

|

lundi 17 avril 2023 à 18:46
Les autorités Marocaines déjouent une opération de traversée clandestine à Ceuta
image_article
Par : la Rédaction
Vendredi, les forces de l'ordre marocaines ont déjoué une tentative de près de 150 migrants de pays d'Afrique subsaharienne d'entrer illégalement dans l'enclave espagnole de Ceuta.

Les autorités locales ont signalé qu'environ 70 des migrants avaient été appréhendés tôt le matin alors qu'ils tentaient de traverser la frontière depuis la ville marocaine de Fnideq. Certains des migrants auraient été armés de bâtons, de pierres et de couteaux, mais ont finalement été repoussés par les autorités. Au cours de l'opération, 14 agents des forces de l'ordre et six migrants ont été blessés et transportés à l'hôpital de Fnideq. 

Ceuta et Melilla, situées sur la côte nord du Maroc, sont les seules frontières terrestres de l'Union européenne sur le continent africain et sont fréquemment ciblées par les migrants cherchant à rejoindre l'Europe. Alors que l'immigration clandestine vers l'Espagne a diminué de plus de 25 % en 2022 par rapport à l'année précédente en raison de l'amélioration de la coopération entre l'Espagne et le Maroc, les entrées via Ceuta et Melilla ont augmenté de 24,1 %, selon le ministère espagnol de l'Intérieur. 

En juin 2022, près de 2 000 migrants, pour la plupart originaires du Soudan, ont tenté d'entrer de force à Melilla, faisant 23 morts, selon les autorités marocaines, et 27 morts, selon l'Association marocaine des droits de l'homme (AMDH). Il s'agit du bilan le plus meurtrier jamais enregistré lors des nombreuses tentatives de migrants d'entrer dans les deux villes autonomes espagnoles.

 
Mots-clés : Maroc,Espagne,Ceuta,Immigration,
Autres articles publiés